In Articles

Vous arrivez à la fin d’une période de défiscalisation après une opération ? C’est le moment de décider de l’avenir de votre investissement immobilier ! Vendre, réinvestir, vous avez pu bénéficier de réduction d’impôts durant 6, 9, 12 ans ou plus et vos avantages fiscaux arrivent à terme : que faire après la défiscalisation ? Meristem vous aide à faire le point !

Garder ou vendre son bien, comment choisir ?

Dans quel(s) cas garder son bien ?

À la fin de votre période de défiscalisation, établissez un bilan sur la mise en location de votre bien pour définir la qualité de votre investissement. Si votre logement :

  • A été loué facilement, rapidement ;
  • N’a pas connu trop de périodes de vacances locatives ;
  • Est toujours dans une zone dite « tendue » ;

Alors votre bien peut être gardé : vous continuerez à percevoir des loyers et vous conservez votre patrimoine immobilier. Dans le cas contraire, vous pouvez effectuer des travaux de rénovation pour revaloriser votre bien, déléguer la gestion locative à un professionnel, ou vendre le bien si l’occasion s’y prête.

Dans quel(s) cas vendre son bien ?

Si vous souhaitez vendre votre bien situé dans une résidence ou dans un quartier où plusieurs biens sont déjà en vente, attendez avant de le vendre ! En le mettant sur le marché maintenant, vous risquerez de vendre avec une faible plus-value, voire de réaliser une moins-value. Attendez que les logements voisins se vendent pour éviter la concurrence qui peut dévaloriser votre bien.

Si votre situation ou vos projets ont changé (projet de réinvestissement, besoin d’un apport pour un nouvel achat…), vendre votre bien peut être très utile, surtout si vous ne bénéficiez plus d’avantages fiscaux. Cependant, ne soyez pas trop pressés ! Même si vous ne bénéficiez plus du dispositif de défiscalisation, votre bien peut continuer de vous rapporter. Un professionnel de l’immobilier pourra vous aider à trouver le meilleur moment pour vendre votre bien et en tirer le plus d’avantages possibles en fonction du marché. Vous pouvez vendre un bien même si celui-ci est occupé d’un locataire.

Réinvestir dans l’immobilier

Lorsque que vous ne bénéficiez plus d’avantages fiscaux, il est tentant de réinvestir dans un logement locatif pour profiter d’une nouvelle période de défiscalisation. L’option la plus courante est d’investir dans le neuf pour pouvoir profiter du dispositif de la loi Pinel. Cependant il est également envisageable d’investir dans un logement à rénover et d’effectuer des travaux à l’aide des dispositifs Malraux et Censi-Bouvard par exemple.

À Nantes, le marché locatif est encore tendu et les nouvelles opportunités d’investissement sont récurrentes. Selon votre situation et vos projets, investir dans l’immobilier pourra continuer de réduire votre imposition et vous permettre de constituer un patrimoine. Pour connaitre les possibilités qui s’offrent à vous à la fin de votre période de défiscalisation, toute l’équipe Meristem, cabinet en gestion de patrimoine à Nantes, se tient à votre disposition pour réaliser une étude personnalisée, contactez-nous maintenant.

Recent Posts
Investir avec la loi Giradin : avantages et conditionsComment investir dans un logement social à Nantes ?